L'info Cerelloise

L'info Cerelloise

Démission d'un conseiller de l'opposition municipale

 Mon avis

 

M. Laurent Alaphilippe conseiller municipal depuis 2008 a démissionné de son poste de conseiller municipal.

 

Bien connu des Cerellois qui s’intéressent à la vie politique de la commune, il défendait avec fougue les intérêts de Cerelles.

 

Bien sur, les âmes bien pensantes voyaient en lui l’empêcheur de tourner en rond. Mais, au regard des « affaires » qui mettent en cause des élus, avait-il tord de s’offusquer des approximations voir des dérives qu’il constatait ?

 

Pour ce dernier mandat, le sort des urnes n’ayant pas été favorable, il s’est retrouvé dans l’opposition municipale.

 

Je sais pour l’avoir constaté lors des réunions du conseil municipal qu’il a toujours cherché le consensus, retenant ses piques, parfois difficilement.

 

Nous qui assistons avec assiduité aux réunions du conseil nous avons  constaté qu’il ne voulait pas chercher l’opposition pour l’opposition, mais trouver un ajustement afin que les membres de cette assemblée soient au moins solidaires.

 

Le mode de fonctionnement de la municipalité avec un Maire omniprésent et seul décideur et un premier adjoint qui joue l’Arlésienne avec en conséquence des décisions prises par quelques uns en aval des réunions du conseil municipal, lequel ne sert que de chambre d’enregistrement où l’information n’est délivrée qu’à minima, ne devait certainement pas lui convenir.

 

Le point d’orgue a été le vote des délégués de la commune à la nouvelle communauté de communes. Nous avions 3 élus (M. Poulle Mme Groux et M. Desvages) la nouvelle organisation imposait le nombre de 2 élus. Sans concertation le Maire a imposé un scrutin par liste  qui a automatiquement éliminé le conseiller de l’opposition.

 

Résultat, presque la moitié du village qui avait voté pour M. Desvages ne se trouve plus représentée à la communauté de communes. En outre, lorsque l’on sait que le nouveau président à été élu à une voix de majorité, on est en droit d’être suspicieux.

 

Pour ma part je vais regretter les interventions de M. Alaphilippe qui en quelques phrases bien senties avait le don de faire douter les personnes qui votent comme  leur leader, sans chercher à comprendre la finalité, voir l’impact de leur vote.

 

Merci M. Alaphilippe pour votre implication, je respecte votre décision mais j’espère tout simplement que nous n’aurons pas à regretter votre départ.

 

Théo Baude

 

 

 



21/03/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres