L'info Cerelloise

L'info Cerelloise

Voeux de Cerelles 2018

La salle Cersilla de Cerelles était comble vendredi soir. M. le Maire à en préambule souhaité la bienvenue aux personnes présentes, avec une mention particulière pour les familles nouvellement installées à Cerelles. puis aux élus des communes voisines, en particulier le président de la communauté de communes Gâtines Choisille Pays de Racan M. Tristram Antoine.
 
Ensuite, dans un grand discours il a remercié toutes les personnes qui, de près ou de loin s’investissent pour la commune :
  • Les élus du conseil municipal : il a précisé que suite à la démission et à la mutation de deux conseillers, deux nouveaux élus l’avait intégré.

  • Les employés communaux en mettant en exergue leur professionnalisme et leur investissement au profit de la commune.

  • Les associations qui interviennent au profit des Cerellois (le comité d’animation - Grandir à Cerelles - Yakadanc’érelles - les randos Cerelloises - Rencontres et loisirs - les anciens combattants).

  • Les services de sécurité Gendarmes et Pompiers 
  • L’équipe enseignante dont il précise que Mme Gaborit en est la directrice depuis la rentrée scolaire. Il souligne que l’équipe a été entièrement renouvelée en 2017.

  • La PEP 37 et ses intervenantes en milieu scolaire (elles assurent la garderie)

  • les ATSEM

  • Les commerçants et artisans de la commune

L’élu à ensuite rappelé les faits marquants de l’année 2017 :
  • Le lotissement Ragueneau dont il indique que les deux dernières maisons sont en cours de réalisation.

  • Ce lotissement étant pratiquement achevé la voirie a été refaite. Il est envisagé de la border d’une voie piétonne/cycliste.

  • Le lotissement de l’Orée du Bois dont l’urbanisation devrait commencer en février 2018, les premiers permis de construire sont à l’instruction. Il précise que les terrain ont tous pratiquement trouvé acquéreur, seuls quelque uns seraient encore indécis car sous option vente.

  • La bibliothèque municipale dont le projet à été engagé au cours de l’année 2017 et dont le chantier à débuté début janvier 2018.

  • Il est précisé que des incivilités ont obligé la municipalité à réagir en faisant intervenir la gendarmerie.

  • Un investissement non négligeable a été fait au profit de la sécurité routière, 18 000 € y a été consacré (réalisation d’un ralentisseur rue du Coq Hardi - de panneaux stop au rond point du centre bourg) avec l’objectif de faire ralentir les usagers.

Et en 2018 : 
 
Bien que le budget de l’année 2018 ne soit pas encore arrêté, et en conséquence ne permet pas de communiquer sur les projets envisagés ou plutôt espérés,
M. le Maire donne des pistes :
  • La bibliothèque municipale, M. le Maire sans les nommer souligne l’investissement dans ce projet d’une douzaine de bénévoles. Il espère que cet espace deviendra un lieu de convivialité, vivant. Il envisage des animations telle que celle organisée au jardin de la Boulas en 2017 et qui a réuni une quarantaine de personnes. Le projet devrait trouver son épilogue avril/mai 2018.

  • Une étude de faisabilité de vidéo surveillance est actuellement en cours pour protéger les bâtiments communaux (mairie salle Cersilla bibliothèque et écoles) des incivilités.

  • Il pense que les nouvelles constructions vont régénérer le groupe scolaire dont il précise que 95 enfants y suivent leur scolarité cette année. Il espère que abandon des TAP va permettre aux enfants actuellement scolarisés en dehors de la commune d’y revenir.

  • d’autres investissements seront sans doute nécessaires pour sécuriser le réseau routier de la commune, il évoque le cheminement piéton entre la carrefour de la Croix et le groupe scolaire.

Après le discours de M. le Maire une illustration de son discours a été projetée par Mme de Saint-Salvy .
 
Avant de donner la parole au président de la communauté de communes, le Maire a tout de même donné quelques chiffres concernant le budget 2017. Ne vous inquiétez pas ils seront communiqués de façon beaucoup plus formelle lors du vote des budgets au mois de mars 2018.
 
M. Antoine Tristram président de la communauté de communes, avec éloquence, après voir souhaité à tous une bonne et heureuse année, a rappelé que 2017 a été un challenge important puisque au cours de ces douze derniers mois, il a fallu marier les communautés de communes de Gâtine et Choisille et de Pays de Racan. Le challenge était d’importance mais il est en passe de réussir. Il insiste sur la nécessité de préserver le monde associatif. Il remercie chaleureusement le Maire de Cerelles en charge de la culture, et à ce titre de la gestion de la salle des quatre vents pour son investissement.
 
Bien sur au cours des discours les deux élus ont fait part des incertitudes relatives aux rentrées d’argent (le nerf de la guerre), la disparition progressive de la taxe d’habitation étant une réalité alors que la compensation de l’état n’est toujours pas finalisée (montant et durée).
 
Après ces prises de paroles au combien intéressantes est venu le moment le plus convivial. Les chaises ont été remisées et les tables garnies de petits fours et de boissons. Puis comme les vœux c’est aussi l’occasion de se rencontrer et d’échanger, c’est dans une joyeuse cacophonie que c’est terminée la soirée.

 



20/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres