L'info Cerelloise

L'info Cerelloise

NR compte rendu CM mars 2016

Articles Nouvelles République (2) 

 

Pour voir l'original du premier article  (cliquez sur ce lien) 

 

Pour voir l'original du 2ème article   (cliquez sur ce lien) 

 

 

Indre-et-Loire - Cerelles - Cerelles

Projet de huit logements locatifs

02/04/2016 05:27

 réagir(0)

  

Mardi soir, lors de la dernière réunion du conseil municipal, le maire a présenté la proposition d'achat du bailleur social Val Touraine Habitat relative à un terrain communal de 1.885 m2, situé rue du Petit Vouvray. Il s'agit d'y implanter huit logements locatifs. L'offre de VTH s'élève à 70.000 € net vendeur. La discussion a porté sur la densification des logements sur la commune. Le quotient actuel est de 7 logts/ha alors que la moyenne est de 15 logts/ha.

Cerelles va être amenée à se développer dans les années à venir. La demande de logements est réelle, notamment de la part de familles monoparentales. Les jeunes couples avec enfants doivent pouvoir être accueillis sur la commune afin de continuer à « remplir » les classes et éviter des fermetures dans l'avenir.


« Si on ne fait rien dans les deux ans à venir, on sera dans le rouge (sur le plan budgétaire, N.D.L.R.) et nous serons obligés, comme certaines communes voisines, d'augmenter nos impôts or je ne veux pas en arriver là »déclare Guy Poulle.


Par 14 voix pour et une contre, le conseil municipal a accepté de céder la parcelle concernée et de fixer le prix de vente à 70.000 € net vendeur.
Une réunion publique permettant de présenter le projet à la population aura lieu le jeudi 7 avril à 18 h 30 à la mairie.
- Demande de subventions. Le maire veut réhabiliter le bâtiment communal jouxtant perpendiculairement la mairie afin d'y installer une petite médiathèque (livres récents, cd et dvd) et de faciliter l'accès à la culture de la population. Il donne l'exemple de la médiathèque de Neuvy-le-Roi qui dispose de 265 adhérents.


« Ce bâtiment rénové, pourrait également à l'avenir, permettre d'accueillir un médecin généraliste » indique-t-il. Le conseil souhaite par ailleurs installer des toilettes publiques près de la mairie afin de répondre à la demande récurrente des groupes de marcheurs qui passent par la commune plusieurs fois par semaine. Dans le cadre de la dotation d'équipement des territoires ruraux, la commune pourrait bénéficier d'une subvention représentant 30 % de la dépense Le conseil vote la proposition à l'unanimité.

 

 

 

Indre-et-Loire - Cérelles

 

Location à la demi-journée de la salle Cersilla

 

04/04/2016 05:27

 

 réagir(0)

 

  

 

Suite du compte-rendu du dernier conseil municipal (lire la première partie dans le journal de samedi).

 

 

FDSR (enveloppe socle soit 14.972 €). Suite au nouveau dispositif du 26 novembre 2015 mise en place par le conseil départemental, les communes de moins de 2.000 habitants ont la possibilité d'obtenir des subventions sur leurs projets d'investissement. Le maire propose le projet de réaménagement des bâtiments communaux (médiathèque, sanitaires publics et travaux d'accessibilité pour une nouvelle « entrée » à la mairie, budgétisés prévisionnellement et respectivement comme suit : 55.000 €, 8.000 € et 3.300 €). L'autofinancement de ce projet de réaménagement ne représenterait plus qu'environ 34.000 € après toutes les subventions retenues. Le conseil vote la proposition à l'unanimité.


Agence de l'eau Loire-Bretagne. Le maire demande au conseil d'approuver le projet de réalisation d'un schéma directeur d'assainissement des eaux pluviales, de remettre à jour le schéma d'assainissement des eaux usées, de solliciter une subvention à hauteur de 60 % auprès de l'agence et autoriser le maire à signer tous les documents afférents à ce dossier.


Tarif à la demi-journée pour la salle Cersilla. Afin de donner la possibilité aux Cérellois d'organiser des petits événements (vin d'honneur de mariage, clôture de randonnée pédestre, etc.), le maire propose d'établir un forfait tarifaire à la demi-journée d'un montant de 80 € pour une utilisation de quatre heures maximum. Les mêmes conditions ne seront appliquées que pour une location à plus longue durée (contrat, règlement intérieur, caution, état des lieux…). Le conseil a voté la proposition à l'unanimité.


Contrat d'engagement éducatif pour l'ALSH de juillet 2016« Le but est de niveler les salaires de tous les animateurs sur la communauté de communes afin qu'il n'y ait plus de disparité », précise Sylvain Ragot, 3e adjoint.

 

Le maire précise que « l'année 2016 est une année d'harmonisation dans les fonctionnements suite au rapprochement des communautés de communes qui vont s'opérer ». Les forfaits journaliers proposés (en brut) seront de 68 € (animateur), 80 € (directeur) et 20 € (nuit lors de séjours). Le conseil a voté la proposition à l'unanimité.
  

 

 



07/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres